RGE et aides financières pour votre projet

L’ensemble des aides présentées ci-dessous (Pouvant représenter jusqu’à 95% de votre dossier) sont soumises à conditions et ne sont pas forcément cumulable. 

Afin de vous en faciliter la compréhension nous vous proposons tout d’abord un diagnostic téléphonique gratuit et personnalisé en nous laissant vos coordonnées via le formulaire de contact en cliquant ici ou sur simple appel au 03 87 03 26 84

Nous vous proposons également de vous accompagner par la suite dans le montage de vos dossiers de demande d’aide.

Présentation des aides

Dans le but de vous aider à rénover votre habitation et de vous permettre d’accéder plus facilement aux énergies renouvelables, des mesures sont mises en place par l’Etat. Ce qui va vous permettre de réduire vos factures d’énergie grâce à ces  travaux. Toutes ces rénovations énergétiques vous permettront de vivre dans un environnement plus confortable, de diminuer votre facture énergétique et d’augmenter la valeur patrimoniale de votre bien.

En faisant appel à un professionnel qualifié RGE pour réaliser vos travaux d’installations, vous pouvez bénéficier du programme d’aide mis en place par l’État sous différentes formes.

Présentation des aides

Prime coup de pouce chauffage

La prime coup de pouce chauffage est une aide allant jusqu’à 5500€ ?) et qui concerne les foyers qui aspirent à remplacer leurs dispositifs utilisant de l’énergie fossile par un équipement utilisant des énergies renouvelables comme les pompes à chaleur air eau, chaudières biomasse (granulé, bois), ou encore par le biais de d’isolation. Elle vient optimiser l’efficacité du dispositif CEE.

Aides de l’ANAH

Habiter Mieux : ce dispositif est un accompagnement conseil et une aide financière pour faire un ensemble de travaux pouvant apporter un gain énergétique d’environ 25%. Ce gain vous permet de profiter de la prime Habiter Mieux pouvant aller jusqu’à 10 000 €.

le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) est un mécanisme visant à diminuer les impôts des dépenses effectuées lors des travaux de rénovation énergétique au sein des habitations (comprenant locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit fiscalement domiciliés en France). D’après la nature des travaux effectués, vous pouvez aspirer à bénéficier d’un taux de crédit d’impôt allant de 15 à 30% du montant des dépenses effectuées. L’aide est cependant plafonnée à 8 000€ pour une personne seule et à 16 000€ pour un couple

LA TVA RÉDUITE À 5,5%

La TVA réduite à 5.5% (au lieu des 10%) est toujours maintenue. Elle est destinée aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique des logements achevés depuis plus de 2 ans. Sans condition de ressources, cette TVA à taux réduit s’applique uniquement aux poses et fournitures réalisées et facturées par un professionnel RGE.

Prime coup de pouce chauffage

La prime coup de pouce chauffage est une aide allant jusqu’à 5500€ ?) et qui concerne les foyers qui aspirent à remplacer leurs dispositifs utilisant de l’énergie fossile par un équipement utilisant des énergies renouvelables comme les pompes à chaleur air eau, chaudières biomasse (granulé, bois), ou encore par le biais de d’isolation. Elle vient optimiser l’efficacité du dispositif CEE.

Aides de l’ANAH

Habiter Mieux : ce dispositif est un accompagnement conseil et une aide financière pour faire un ensemble de travaux pouvant apporter un gain énergétique d’environ 25%. Ce gain vous permet de profiter de la prime Habiter Mieux pouvant aller jusqu’à 10 000 €.

LA TVA RÉDUITE À 5,5%

La TVA réduite à 5.5% (au lieu des 10%) est toujours maintenue. Elle est destinée aux travaux d’amélioration de la qualité énergétique des logements achevés depuis plus de 2 ans. Sans condition de ressources, cette TVA à taux réduit s’applique uniquement aux poses et fournitures réalisées et facturées par un professionnel RGE.

le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique

Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) est un mécanisme visant à diminuer les impôts des dépenses effectuées lors des travaux de rénovation énergétique au sein des habitations (comprenant locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit fiscalement domiciliés en France). D’après la nature des travaux effectués, vous pouvez aspirer à bénéficier d’un taux de crédit d’impôt allant de 15 à 30% du montant des dépenses effectuées. L’aide est cependant plafonnée à 8 000€ pour une personne seule et à 16 000€ pour un couple

Partager

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

© Développé par Ecothermie 25G – Tous droits réservés 

Bénéficiez d'un diagnostic d'aides gratuit par rdv telephonique

Obtenez  jusqu’à 95% d’aides sur votre dossier pour votre projet